LES ROBOTS

 

 

 

 

INTRODUCTION

 

Le mot robot vient du tchèque robota qui signifie « corvée ». La robotique évoque à la fois l’univers ultra -mécanisé des lignes automatisées de montage de l’industrie automobile et les sympathiques robots androïdes truffés d’électronique de la Guerre des étoile. Le premier robot industriel a été installé en 1961 dans une fonderie aluminium américaine.

 

 

DEFINITION

 

 

Un robot est un dispositif susceptible d’accomplir une ou plusieurs fonctions. Il se compose de sept parties principales : le socle muni d’un ou de plusieurs bras articulés, équipés de systèmes de préhension (pinces, ventouses, etc.), la source d’énergie, les actionneurs, les capteurs internes, les capteurs externes (de position, de température, etc.), et le système de traitement de l’information.

 

On peut classer les robots en quatre catégories, par ordre de complexité croissante :

 

-         les robots les plus simples et les plus courants se contentent de répéter les opérations inscrites dans leurs programmes,

 

-         les robots appartenant au deuxième type sont capables de reproduire certains mouvements humains enregistrés sur une bande magnétique,

 

-         les robots de troisième génération sont des dispositifs à commande numérique qui peuvent accomplir plusieurs opérations d’usinage différentes,

 

-         enfin, les robots évolués, les plus complexes, faisant appel à des capteurs d’environnement et aux techniques d’intelligence artificielle, sont dotés d’une grande capacité de traitement de l’information. Ces machines doivent être capable de percevoir leur environnement et le cas échéant de s’adapter à certaines variations. Le robot évolué est un mélange de mécanique, d’électronique, d’informatique et de logiciels.

 

 

AVANTAGES ET INCONVENIENTS

 

  Avantages :

 

-         la robotisation a permis de remplacer l’homme dans certains travaux difficiles, répétitifs ou pénibles. Par  exemple sur les chaînes de montages dans le domaine de l’automobile

 

-         la robotisation a permis de remplacer l’homme dans des environnements hostiles. Par exemple pour explorer les fonds marins ou dans l’espace

 

-         la robotisation a apporté à l’homme une plus grande précision, notamment dans le domaine médical

 

-         l’usage et l’entretien de robots sont souvent plus économiques pour les industriels que l’emploi d’ouvriers

 

  Inconvénients :

 

 

-         On ne peut pas confier même aux robots les plus perfectionnés des tâches qui demandent une prise de décision si celle-ci n’a pas été programmée par l’homme.

 

-         Au niveau économique, les robots ont remplacé les postes de travail des ouvriers.

 

 

 

LES DOMAINES D’UTILISATION

 

Les robots ont envahi notre société.

 

 

        DOMAINE INDUSTRIEL

 

Le marché de la robotique est très présent dans l’industrie (notamment dans les secteurs automobile et chimique).

 

Nous avons pris pour illustrer le domaine industriel un robot de fraisage. Il permet d’effectuer tous les travaux de fraisage dans des canalisations de 150 à 300 mm :

-supprimer des dépôts.

-brosser la surface du tuyau.

-éliminer les obstacles (branchement pénétrant, racine).

 

 

Le robot de fraisage développé pour ces tâches a été conçu comme un module se montant à la de place de la caméra sur le même chariot motorisé que celui utilisé lors de la phase d’inspection télévisée.

 

Ces caractéristiques permettent à une équipe très réduite de mettre en œuvre ce système, en générant un minimum de nuisance pour l’environnement.

 

 

En phase de travail, l’opérateur dispose de 3 mouvements à vitesse variable commandés électriquement pour déplacer l’outil et peut visualiser le travail grâce à une caméra intégrée dans la tête du robot. Un moteur pneumatique entraîne l’outil qui est choisi en fonction du matériau du tuyau, diamanté pour le ciment et le grès et carbure pour les plastiques. Le maintien du chariot est assuré quant à lui par un vérin pneumatique gonflable.

                                    

         

        DOMAINE  SPATIAL

 

 

Dans le domaine de la recherche, la robotique est omniprésente (par exemple exploration spatiale). La robotique a permis à l’homme d’explorer des environnements qui lui sont hostiles et de faire des expériences en évitant une trop grande prise de risque pour lui-même.

 

Par exemple, la sonde spatiale américaine MARS PATHFINDER  qui a atterri sur la planète Mars en juillet 1997. Elle est constituée d’un module d’atterrissage équipé d’une station météo, de caméras et d’un petit véhicule tout terrain prévu pour explorer la surface de Mars autour du module. Une fois au sol, tout le matériel embarqué va permettre à la sonde spatiale d’étudier l’environnement de la planète Mars, comme par exemple prendre les mesures du vent, la température, faire des photos, faire des prélèvements du sol. Tous ces renseignements sont retransmis quotidiennement à l’équipe de contrôle sur Terre  par PATHFINDER et les membres de l’équipe de contrôle peuvent assigner PATHFINDER de nouveaux objectifs pour le jour suivant.

 

 

 

Une fois la mission terminée, l’étude des données collectée par PATHFINDER a révélé de nombreux renseignements sur la planète Mars et permettra  de développer de nouvelles technologies pour les missions futures.

 

Cet exemple permet de comprendre l’importance de l’utilisation des robots dans le domaine de la recherche spatiale.

 

 

 

 

        DOMAINE MILITAIRE

 

Dans le domaine militaire, les robots permettent à l’homme d’effectuer des missions en évitant une prise de risque trop importante pour lui-même.

 

Les DRONES, avions sans pilote, sont des outils précieux pour les militaires. Ils ont pour fonctions de recueillir des informations, de désigner des objectifs lointains, de guider un terminal munitions. Ils retransmettent leurs données, ou images au sol par liaisons automatiques. En cas d’échec ou de perte de l’appareil, il n’y a pas de perte humaine.

 

 

   

 

 

 

 

 

 

       DOMAINE MEDICAL

 

 

Le secteur de la santé commence à être concerné par l’évolution technologique, avec des robots manipulateurs utilisés en microchirurgie pour assister le patricien (par exemple pour placer des appareillages de manière très précise en chirurgie du cerveau). Le chirurgien conserve la prise de décision et utilise le robot pour accroître sa capacité de perception, augmentant la précision de l’acte chirurgical.    

 

 

 

 

        DOMAINE DES SERVICES

 

Mais c’est dans le domaine de la robotique des services  qu’il reste à faire  le plus de progrès car cela requiert la maîtrise d’engins beaucoup plus élaborés que les robots industriels. On commence toutefois à trouver des robots dans des domaines comme le nettoyage (robot- aspirateur, robot- tondeuse), l’accueil (robot humanoïde qui marche, monte et descend des escaliers, peut saluer des personnes, reconnaître des images…) ou encore dans la gestion de la maison.

 

 

                                   

 

 

 

 

 

 

CONCLUSION 

 

 

Les robots se développent très vite sans que nous en connaissions les limites. Ils feront des tâches multiples, dont certaines sont impossibles pour les hommes (explorer la planète Mars ou d’autres dans le futur). Il est impossible de savoir les conséquences et les limites des robots sur les hommes. Notre intelligence pourrait-elle être dépassé par nos propres inventions ? Mystère.